TPCCONSEIL BIARRITZ Gestion de Patrimoine et Investissements

CATALOGUE TIMBRES RARES de 1850

LE CATALOGUE

425 pages sont consultables sur demande au moyen du formulaire de contact. Les timbres Rares commercialisés par TPCconseil représentent une valeur sûre. Certificats d'authenticité délivrés ! Les vrais prix aujourd'hui !

Pour visualiser en détail les timbres rares, cliquez simplement sur une image et un menu déroulant affichera les timbres des 25 premières pages du catalogue.

Voici les principaux experts qui délivrent les certificats :
Calvès, Roumet, Baudot, Sheller, Demarest, Robinot, Brun et Von Der Weid.

timbre collection rare

Acheter des timbres rares de 1850

Notre partenaire expert dans le domaine des timbres rares a été sélectionné avec soins et il offre toutes les garanties existantes.

HISTOIRE DU TIMBRE POSTE


Le timbre-poste est une invention des Britanniques, Rowland Hill et James Chalmers dans le cadre d'une importante réforme postale. Le premier timbre mobile fut émis par les postes royales britanniques en 1840 sous la forme d'un portrait de la reine Victoria et valant un penny, de couleur noire.

Les inconvénients de l'ancien système postal :

Cette invention a été une révolution dans le système postal. Avant 1840, c'est habituellement le destinataire qui paye le coût de transport par les postes du pli qui lui est adressé, et à un prix très élevé. De ce fait, beaucoup de destinataires refusent les lettres trop coûteuses, tandis que des transporteurs privés à meilleur marché concurrencent indûment la poste. La petite histoire veut que Rowland Hill prit conscience des effets pervers de ce système pour les revenus des postes lorsqu'un jour, dans une auberge, il remarqua la serveuse recevant d'un facteur un pli de son fiancé. La jeune femme ne pouvant, semble-t-il, se permettre la dépense, Hill se proposa de la régler. Elle lui avoua que pour correspondre gratuitement, son fiancé et elle dessinait de petits symboles sur l'enveloppe pour communiquer.

La réforme postale britannique :

Pour éviter le transport à perte des plis, Hill proposa en 1837, dans son rapport "Post Office reform, Its importance and practibility"de faire payer l'expéditeur, mais au prix très réduit de 1 penny ("Penny postage"). Cet expéditeur prouverait qu'il s'était bien acquitté de l'affranchissement en utilisant une enveloppe officielle à 1d, ou (suivant une proposition ultérieure de Chalmers) en collant un timbre postal sur l'enveloppe, que l'administration des postes annulerait avec un cachet encré pour éviter toute réutilisation. La réforme postale demandée par Hill mit trois ans à aboutir en raison de l'opposition de l'administration postale qui ne prenait en considération que le manque à gagner initial pour la poste, sans tenir compte des effets stimulants de la réforme postale sur le développement du commerce et le développement de l'instruction.

Cette réforme entra enfin en vigueur le 6 mai 1840, 6 jours après la mise à la disposition du public, dès le 1er mai 1840, du premier timbre, le 1 penny noir à l'effigie de Victoria, le "Penny black" dessiné par Henry Corbould, ainsi que de la première enveloppe de port payé dessinée par Mulready.

Cette substitution du "Port payé" au "Port dû", avec un abaissement considérable du prix du transport, entraina un accroissement immédiat et chaque année de plus en plus important, du volume des correspondances.

Ce succès, immédiat au Royaume-Uni, fut suivi dans le reste du monde. Les premiers pays à avoir réformé leur système postal et émis des timbres postaux ont été :

1843 : les cantons suisses de Zurich et de Genève, le Brésil ;

1847 : les États-Unis, Maurice ;

1849 : la France, la Belgique ;

1853 : Le Cap, le Chili, le Portugal.

L'extension de la réforme postale à la France :

Comme on le voit, en France, où, dès 1837, avait été proposée l'adoption d'une réforme analogue, il fallut attendre 9 ans, pour que, à la suite de la Révolution de 1848, la résistance de l'administration des postes ait pu être surmontée par Arago, et le port payé à bon marché institué par un vote de l'Assemblée nationale du 24 aout 1848.

Encore ce port-payé fût-il fixé à 20 centimes, c’est-à-dire au double du tarif britannique de 1 penny. C'est en application de cette réforme que fut émis, le 1er janvier 1849, le premier timbre-poste français, le 20 centimes noir, au type Cérès de Barre.


Source Wikipédia


Acheter un ou plusieurs timbres rares de 1850

NOS TIMBRES

Voici une partie du catalogue des timbres rares proposés aux investisseurs ou collectionneurs. 


Pour voir chaque TIMBRE, il suffit de cliquer sur une image et un menu déroulant affichera les noms précis de chacune d'entre elles.

Pour voir chaque TIMBRE, il suffit de cliquer sur une image et un menu déroulant affichera les noms précis de chacune d'entre elles.

Commerçants et Artisans - Achetez des timbres

Exemples de variétés

Changement de couleurs : de la variation (de l'orangé pâle à l'orange vif pour un timbre orange) à l'erreur (bleu au lieu de rouge).

Omission ou inversion d'une couleur : timbre polychrome où manque une couleur.

Tête-bêche : un timbre a été imprimé à l'envers sur une feuille.

Changement du figuré du dessin : un cliché en métal servant à l'impression a pu être mal gravé ou détérioré. Par exemple, « MAROC » devient à l'impression « MAROO ». Le cliché peut avoir été rayé et laissé un fin trait d'encre sur le timbre en plus de ceux du dessin d'origine.

Variétés de surcharge : ( surcharges doubles, renversées, à cheval).

"Soyez mieux conseillé.e"

Il existe une solution adaptée à votre situation.

Pour la découvrir... 

Avis clients et partenaires

Témoignages

avis tpcconseil Biarritz

Très bon relationnel, grande réactivité. Je vous recommande TPC Conseil pour son grand professionnalisme.

Visité en janvier

Cela fait 12 ans que Jean-pierre Theisen est notre partenaire. des échanges toujours enrichissants et un réel plaisir de partager ses expériences qui nous aident à avancer et à nous améliorer.
Jean-Pierre est très Pro encore merci.

Visité en septembre 2021