TPCCONSEIL BIARRITZ Gestion de Patrimoine et Investissements
Qui sont les clients de TPCconseil ?

Les clients de TPCconseil sont-ils riches ?

  1. Oui, si nous adhérons à l’analyse émise le 1er juin 2022 de l’association intitulée « Observatoire des inégalités ».
    Cette association affirme qu’une personne riche en France gagne 3673 euros nets par mois. Pour un couple, le montant mensuel retenu est de 5500 euros. Ces sommes sont nettes après paiement de l’impôt direct.
    Effectivement, selon le lieu de résidence et le patrimoine existant, cela peut sembler élevé. Le terme non pas de gens riches, mais plutôt aisés financièrement me paraît beaucoup plus adapté.
  2. Non, car les chefs de file du CAC40 ne sont pas des clients de notre société de gestion de patrimoine.


Qui sont les clients de TPCconseil ?

Il peut s’agir de personnes physiques ou morales.

Personnes physiques :
Elles ont entre 20 ans et 85 ans et disposent de moyens financiers plus ou moins importants.
Les plus jeunes ont accès à l’emprunt bancaire et peuvent investir dans l’immobilier sous toutes ses formes.
Les plus âgées n’ont plus accès à l’emprunt bancaire, mais disposent de capitaux ou d’un patrimoine immobilier.

Personnes morales :
Ce sont des entreprises qui ont de la trésorerie excédentaire à placer sur du long terme ou qui ne trouvent pas un financement auprès de leur banque. Par exemple, un marchand de biens qui a besoin de fonds immédiats pour acheter un bien immobilier et le revendre une fois les travaux réalisés avec une belle plus-value.

QUAND TOUT VA BIEN ET AUSSI MOINS BIEN
1 - RÉDUIRE SES IMPÔTS
Lorsque l’argent rentre et que l’impôt est considérable et devient lourd, les solutions proposées dans un premier temps vont permettre de capitaliser une partie de l’argent dû au fisc. En application des lois ou décrets existants, la défiscalisation adaptée à la situation familiale, financière et fiscale de chaque foyer va entrer en application.


2 – DIVERSIFIER SES INVESTISSEMENTS
« Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier » est la règle d’or à respecter lorsque le patrimoine devient important.
Certains investisseurs se retrouvent avec un parc immobilier conséquent et disposent de peu de liquidités. Avec le temps, la succession devient un réel problème et une obsession. Dans certains cas, il est possible de rendre liquide le patrimoine immobilier.

L’OBO ou OWNER BUY-OUT va changer la donne.

Il sera alors possible de capitaliser l’argent obtenu dans des investissements de diversification patrimoniale. La succession sera moins fiscalisée et le patrimoine transmis sera doublé.


3 – CAPITALISER SA TRÉSORERIE
Il peut s’agir d’économies personnelles ou de trésorerie d’entreprise.

Les banques proposent des tas de livrets qui ne rapportent rien ou presque et des placements de trésorerie rémunérés à 0,5 % par an.

Si l'on tient compte de l'inflation, la perte en capital est évidente et augmente considérablement, d'autant que les taux d'intérêt des banques ont augmenté.


4 – QUELQUES CAS PARTICULIERS
La vie est un long fleuve tranquille, c’est bien connu. Les aléas de la vie peuvent cependant compliquer le quotidien.

Voici quelques-unes des solutions qu'offre TPCconseil :

A - ASSISTANCE ET PROTECTION : Pour exemple, un enfant adulte protégé peut l’être davantage par un contrat d’assurance vie spécifique mis en place par les parents.
B - PROBLÈME FINANCIER PASSAGER : Une famille peut sauver sa maison et éviter un déménagement et éventuellement un divorce en réalisant une vente en réméré. Il en est de même pour un chef d’entreprise qui rencontre des difficultés à obtenir un crédit pour acheter du matériel et gagner des places de marché. Le risque de mise en redressement judiciaire peut ainsi être évité en procédant à une vente à réméré à titre personnel.
C - ET LES SENIORS ?
Viager ou alternative au viager ?
Nombre de personnes âgées propriétaires de leur résidence principale ont des problèmes d’ordre financier et seraient partantes pour une vente en viager. Le blocage est souvent, pour ne pas dire toujours, chez les personnes soucieuses de l’héritage laissé aux enfants.

En effet, en cas de décès prématuré du crédirentier, le bien immobilier devient la pleine propriété du débirentier. Les enfants du crédirentier sont lésés sauf si une alternative au viager est privilégiée.

L’autre avantage d’une alternative viager est l’âge à partir duquel il est possible de s’intéresser à cette solution. Il est de 70 ans au lieu de 80 ans.
D - ACHAT APPARTEMENT ou MAISON à BIARRITZ, SAINT-JEAN-DE-LUZ ?
Acheter un appartement ou une maison sur la côte basque devient impossible par rapport à la flambée des prix de l’immobilier ces dernières années.

Toutefois, il est envisageable pour les plus de 65 ans qui détiennent un capital important de payer une acquisition immobilière avec une réduction de 40 %.

Résidence-principale-pays-basque-ou-secondaire-locative